patrouillard (1)

patrouillard (5)

Si l'origine de ce gâteau n'est pas véritablement connue, on l'attribuerait :
- aux douaniers, appelés « les patrouillards »  qui surveillaient la côte du côté de Berck
- ou au verbe pétrir qui se dit « patrouiller » en patois du Nord.

 

Pour ma part, j'ai toujours entendu parler des douaniers....

 

j'ai hérité ce gâteau délicieux de ma grand-mère Ernestine (dite Simone), et je pétris la pâte comme elle. Une pâte à gâteau délicieuse. Ceux qui l'ont goûtée (celle de ma grand-mère) s'en souviennent encore...

 

Les ingrédients :

5 jaunes d'oeuf

200 g beurre

400 g farine

1 pincée de sel

2 verre de lait + 1 cube de levure de boulanger

des pommes boscoop (de préférence), mais des sucrées font aussi l'affaire

de la compote

La recette :

1. délayer la levure de boulanger avec le sucre + lait

2. veser la farine dans un saladier ou sur un plan de travail

3. faire fondre le beurre

4. faire un puits dans la farine et mettre 4 jaunes d'oeuf battus ; malaxer

5. ajouter le beurre fondu, malaxer, et ajouter la levure

6. malaxer, et ajouter un verre de lait; malaxer jusqu'à l'obtention d'une pâte

7. laisser lever au moins une heure

8. étaler une moitié de la pâte dans un plat, ajouter de la compote de pommes sur le fond de pâte, puis les pommes, puis saupoudrer de sucre.

9. recouvrir le tout de l'autre moitié de pâte. badigeonner à l'aide d'un pinceau avec un jaune d'oeuf (le 5e)

10. hop...au four !!